Les relations codépendantes

Publié le par Fabienne Lacondemine

"Les relations personnelles semblent occuper une place prioritaire dans les préoccupations de la plupart d'entre nous. Peut-être êtes-vous toujours en quête d'amour. Courir après l'amour ne vous apporte pas le bon partenaire car les raisons de souhaiter cet amour sont obscures. On se dit :  "Oh, si seulement j'avais quelqu'un qui m'aime, tout irait pour le mieux." Cela ne se passe pas ainsi.
Un exercice que je vous conseille consiste à écrire les qualités que vous espérez dans une relation, telles que l'humour, l'intimité, une communication ouverte et positive, etc. Etudiez votre liste. Ces critères sont-ils excessifs? Auxquels répondez-vous vous-même?
Il y a une grande différence entre avoir besoin d'amour et être en manque d'amour. Quand vous êtes en manque d'amour, cela signifie simplement que la personne la plus importante que vous connaissez - vous-même - ne comble pas votre besoin d'amour et d'approbation. Vous vous retrouvez dans des relations codépendantes et insatisfaisantes pour vous comme pour votre partenaire. 

                                                                        

Si nous avons besoin de quelqu' un d'autre pour éprouver une sensation de plénitude, nos sommes codépendants. Quand nous comptons sur quelqu'un d'autre pour nous prendre en charge afin de ne pas avoir à le faire nous-mêmes, nous devenons codépendants. Nombre d'entre nous venant de familles perturbées, ont apris la codépendance en grandissant. J'ai cru pedant des années que je n'étais pas assez bien, et je cherchais l'amour et l'approbation partout où j'allais.
Si vous dictez constamment sa conduite à votre partenaire, vous essayez sans doute de manipuler la relation. Au contraire, si vous travaillez pour modifier les schémas, vous permettez aux évènements de suivre leur cours.
Prenez un moment pour vous placer devant un miroir, debout, et songez à quelsues-une de vos croyances négatives de l'enfance qui ont affecté vos relations. Pouvez-vous voir de quelle manière vous persistez à recréer ces mêmes croyances? Pensez maintenant à des croyances positives de l'enfance. Ont-elles le même impact pour vous que les négatives?
Dites-vous que les croyances négatives ne vous sont plus d'aucune utilité et remplacez-les par des affirmations neuves et positives. Vous aurez peut-être envie d'écrire ces nouvelles croyances et de les placer bien en vue. De nouveau, soyez patient. Croyez à ces nouvelles affirmations avec la même obstination que vous avez cru aux anciennes. Bien souvent, j'ai renoué avec mes anciens schémas avant que les nouveaux ne se soient vraiment enracinés dans mon esprit.
Rappelez-vous que en devenant capable de contribuer à la satisfaction de vos propres besoins, vous ne serez plus aussi en manque, aussi codépendant. Tout commence avec le degré d'amour que vous éprouvez pour vous-même. Quand vous vous aimez vraiment, vous restez centré, calme, rassuré, et vos relations, chez vous comme au travail, sont très satisfaisantes. Votre attitude face aux évènements et aux gens n'est plus la même. Des choses qui vous semblaient essentielles à une époque ne revêtent plus la même importance. De nouvelles personnes entrent dans votre vie, et peut-êtred'autres disparaissent-elles, ce qui est éventuellement un peu angoissant au début, mais aussi fantastique, rafraîchissant et exaltant.

                                                                         

Une fois que vous savez ce que vous attendez d'une relation, sortez et voyez du monde. Personne ne va brusquement se matérialiser sur le pas de votre porte. Une excellente façon de rencontrer des gens est de fréquenter un groupe de soutien ou de suivre des cours du soir. Cela vous permet  de vous lier à des personnes partageant vos idées ou qui ont les mêmes centres d'intérêt. Vous serez surpris de la rapidité aec laquelle vous pouvez faire de nouvelles rencontres. Il existe beaucoup de groupes et de cours dans les villes du monde entier. Cherchez-les. Associez-vous de préférence avec des gens qui suivent un chemin semblale au vôtre. Je vous conseille l'affirmation suivante : "Je suis ouvert et réceptif aux expériences favorables et merveilleuses qui entrent dans ma vie." C'est mieux que de dire: "Je cherche un nouvel amant." Soyez ouvert et réceptif, et l'Ub=nivers répondra pour votre plus grand bien.

Vous vous rendrez compte que plus vous vous aimerez, plus vous vous estimerez, et les changements deviennent faciles à accomplir quand vous savez qu'ils vous sont bénéfiques. L'amour n'est jamais à l'extérieur - il est toujours en soi. Plus vous aimerez, plus on vous aimera."

Extrait de "La Force est en vous"
Louise L. Hay
Marabout

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article