La sexualité

Publié le par Fabienne Lacondemine

"(...) De générations en générations on a conservé peurs et culpabilités face au mot "sexe". Le mot "sexe" était un péché en lui-même  il n'y a pas si longtemps encore. Le confessionnal était ouvert pour s'accuser de nos péchés mais les pensées de sexe ou les actes sexuels que l'on considérait comme péchés n'en franchissaient pas le seuil. Et l'on vivait des culpabilités de ne pas s'en être confessés.

Doù provient cette importance du sexe dans la vie de l'être humain? On ne cessera de répéter que tout ce qui existe dans le plan visible existe dans le plan invisible. Tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas et tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut.

L'acte sexuel est l'expression physique de la plus grande fusion possible c'est-à-dire la fusion de l'âme et de l'esprit. Legrand but de l'être humain est la fusion du corps inférieur avec le corps supérieur. C'est pourquoi l'acte sexuel a tant d'importance. L'âme veut atteindre cette fusion. Elle s'élève vers le grand bonheur total qui est représenté par la fusion avec l'esprit.
                                                                                

C'est pourquoi les attentes sexuelles sont nombreuses et pour la plupart décevantes. Depuis notre jeunesse, les adultes y compris nos parents ont fait mention de désappointements et de frustrations sexuels. Pour épargner leurs enfants de cette frustration, ils ont tenté de retarder leur développement sexuel.

Pareillement ces enfants rendus à l'âge adulte réagiront de même avec leurs propres enfants. En se privant eux-mêmes et en privant leurs enfants, ils deviennent de plus en plus obsédés par le sexe et se sentent de plus en plus coupables. Le comportement devient excessif : trop ou pas assez d'activités sexuelles.

L'acte sexuel n'est pas une façon de se rapprocher ou de s'engager avec quelqu'un. Une relation basée sur la sexualité est dépourvue de fondement solide. Plus longtemps un couple développe l'amitié avant une relation sexuelle, plus la base de leur relation est solide.

Les problèmes sexuels sont aussi nombreux que l'indique la quantité de maladies reliées aux organes génitaux de l'homme et de la femme.(...)

L'acte sexuel devrait être fait uniquement par amour. Aimer une personne, c'est désirer fusionner avec elle pour la ressentir davantage. L'acte sexuel ne devrait jamais être l'objet de marchandage.(...)

Alors, quand tu débutes une nouvelle relation avec quelqu'un, il est important de la commencer du bon pied. Ne prend pas le sexe comme moyen d'attache. Ce n'est pas ce qui retient une personne. Si ta relation est déjà amorcée depuis plusieurs années, il serait bon d'avoir une conversation à propos de vos intérêts sexuels. Dites-vous exactement ce que vous ressentez présentement face au sexe et ce que vous avez ressenti jeunes.

Il est important d'apprendre à se révéler sur ce sujet. As-tu déjà pris le temps de t'asseoir  avec ton conjont/e pour lui dévoiler tous les détails de ta première relation sexuelle ou de tes plaisirs sexuels? Te souviens-tu de l'endroit, de la date et de la persone? Si ce souvenir ne t'est pas connu, ce peut être le signe d'un blocage à ce niveau.

Il est également important d'accepter que faire l'amour est l'un des plus grands plaisirs sur la terre; c'est le symbole matériel de la fusion spirituelle avec Dieu. Désirer faire l'amour n'est pas uniquement animal. Ca le devient si l'acte est conçu pour un simple plaisir sensuel, sans partage de sentiments avec l'autre personne. A ce moment, seul ton corps inférieur est en action. Tandis que faire l'amour par amour permet à ton corps supérieur de t'apporter une grande joie intérieure, même après l'acte sexuel.

On remarque chez certains, surtout  chez les femmes très spirituelles, que faire l'amour est synonyme d'abaissement. Tu es née sur la terre et faire l'amour est un plaisir terrestre. Tu n'as pas à te sentir coupable car en amour il n'y a ni bien ni mal.

Il est aussi d'une grande importance de faire l'amour en choisissant ton partenaire. La femme reçoit beaucoup de l'homme pendant l'acte sexuel, tout comme l'homme reçoit beaucoup de la femme. On ne reçoit pas que physiquement mais aussi émotionnellement, par le corps astral c'est-à-dire émotionnel. C'est pourquoi il est primordial de connaître celui avec qui tu fais l'amour. Si cette personne vit de la rancune, de la haine ou de la peur, tu peux en être influencée. L'homme et la femme reçoivent les vibrations de l'un et l'autre par l'union des corps subtils, des corps invisibles.

Il est facile de constater qu'il y a beaucoup d'insatisfaction sexuelle sur la terre. Les gens cherchent continuellement dans le sexe une compensation à quelque chose qui leur manque. Dans ce monde matériel, la fusion sexuelle est un avant-goût de la fusion spirituelle de l'âme et de l'esprit. (...)

Si tu juges quelqu'un sévèrement, regarde ce que ça réveille en toi. Qu'essaies-tu de te cacher? Il est mieux pour toi d'y faire face immédiatement car ce sera plus facile à changer si ce n'est pas bénéfique pour toi. (...)

Est-ce que tes notions de bien et de mal t'empêchent de vivre cette relation à plein?

Extrait de "Ecoute ton corps"
Lise Bourbeau
Editions ETC INC

Commenter cet article