Le symbolisme des Couleurs.

Publié le par Fabienne Lacondemine

 

Les couleurs sont partout présentes autour de nous. En regardant par la fenêtre, je peux apercevoir le vert des feuilles, le bleu du ciel, le jaune du soleil, le rouge avec des points noirs de la coccinelle. Non seulement, je peux voir les couleurs, mais aussi les ressentir.

Les couleurs sont également présentes dans nos expressions : voir la vie en rose, rire jaune, etc…

Alors actuelle, l’Homme peut voir sept couleurs, mais plus de sept cent teintes différentes. On dit que dans le futur, l’Homme pourra voir un spectre de 12 couleurs.

Les couleurs sont des mouvements vibratoires; ces ondes arrivent à nos yeux, qui envoient à leur tour l’information au cerveau. Ces couleurs vont donc provoquer chez nous une réponse émotionnelle et mentale. Peut être détestez vous le marron, par contre vous aimez le vert ou le violet. Pourquoi?

Alors, au travers du symbolisme des différentes couleurs, pourquoi ne pas essayer de comprendre pourquoi pendant un moment la garde - robe des adolescents est constituée principalement de vêtements noirs, ou pourquoi la vôtre est -elle à dominante verte ou bleue ?

Le symbolisme des couleurs est issue de différentes sources ; aussi bien de l’histoire, des traditions de différents pays et des religions etc…

Rouge, Orange, Jaune, Vert, Bleu, Violet, Noir, Blanc, Or


ROUGE :

Important pour nos ancêtres parce qu’il symbolisait la vie. Il exprime la joie, la santé, le triomphe.

Dans l’esprit des iconographes du Moyen – Age, le ROUGE vif représente l’incandescence, l’activité.
Pour les hébreux, le ROUGE est employé dans une série d’expressions dérivées du mot ” dam ” qui signifie sang. Or, dans la pensée hébraïque, le sang signifie la Vie.

En Inde, Brahma, le créateur du monde, était représenté en rouge.
En Grèce, le ROUGE symbolisait l’amour régénérateur.
Dans l’art Chrétien, le ROUGE symbolise le St Esprit sous la forme du feu, chargé du pouvoir de régénération et de purification des âmes. Les vêtements rouges portés par le pape le Vendredi Saint rappellent l’Amour du Christ pour l’humanité.
La couleur ROUGE du sang et de la flamme représente et le combat, et Mars le dieu du combat. Trop vif, le ROUGE reste le symbole du feu mais d’un feu ravageur. Il est signe de colère.”
Couleur du 1er chakra : qui représente nos racines, notre ancrage à la Terre. Avez-vous les pieds sur terre ? ou êtes vous de style rêveur ? C’est également la relation à notre mère., la vitalité. Lorsqu’une personne est anémiée, elle manque de globules rouge et se sent donc plus fatiguée.


ORANGE :

Active et tonifiante l’ORANGE éveille les sens, avive les émotions et provoque une sensation de bien-être et de bonne humeur.

Dans l’art religieux, l’ORANGE symbolise la révélation de l’Amour Universel. Le langage symbolique chrétien emploie le safran ou l’orangé pour représenter la divinité illuminant l’esprit des fidèles ;
A l époque médiévale, les jeunes épousées de France revêtaient une robe vermeille.
Les moines bouddhistes portent une robe safranée, et les chevaliers du St Esprit une croix en velours ORANGE.
L’ORANGE est la couleur des Epicuriens. Il s’associe au plaisir du bien concret du goût de vivre. Il éveille les sensations du corps. Priorité est alors donnée aux plaisirs de la table, au corps, à toutes les sensations fortes.” Dans les restaurants rapides, il n’est pas rare de vois queqques touches d’orange afin de stimuler l’appétit.
Couleur du 2ème chakra, l’orange est la couleur qui exprime notre rapport au plaisir et au désir.


JAUNE :

le JAUNE symbolise la lumière spirituelle. Il évoque le miel. Isaïe nous dit : ” Celui qui viendra pour repousser le mal et instaurer le bien mangera du miel et du beurre.

Etant d’essence divine, le JAUNE d’or devient sur Terre l’attribut des princes et des rois qui proclament l’origine sacrée de leur pouvoir.
En Chine, le JAUNE est la couleur des empereurs.
Le JAUNE peut aussi mener à l’égoïsme, à l’orgueil et à la présomption où l’amour est oublié.
Le JAUNE est la couleur du soleil. Il est devenu l’attribut des divinités solaires, telles qu’Apollon, le dieu égyptien Râ et les dieux du soleil chez les Incas et les Aztèques.
Dans la mythologie égyptienne, la chaleur et les rayons pénétrant du soleil passaient pour être le sperme d’or du dieu Râ.
Pour les indiens Cherokees, le JAUNE est associé au feu sacré de l’actualisation, au pouvoir de l’homme d’actualiser l’intuition du créateur par ses justes efforts.”
Couleur du 3ème chakra. Symbole de l’estime de soi, de la confiance en soi, de l’égo, de la puissance, du pouvoir.


VERT :

Le VERT est le symbole des œuvres accomplies pour la régénération de l’âme et par extension de la charité.

En Inde, le VERT est la couleur du dieu Ganesha, cousin de l’Hermes grec, rattaché à la sphère de la création.
Enveloppant, calmant, rafraîchissant, tonifiant, le VERT est la couleur des apothicaires et celle de la toge des médecins au Moyen-Age.
L’emblème de l’éternité et des renaissances, le scarabée égyptien, signifiait, aussi quand il était vert, la régénération nécessaire pour naître à la vie spirituelle.
Les vêtements sacerdotaux qu’endossent les prêtres chrétiens entre le 3ème dimanche après la Pentecôte et l’Avent sont tissés en VERT pour rappeler la vie de la Grâce par la résurrection du ” Fils “.”
Couleur du 4ème chakra. Symbole de l’équilibre, du renouveau, de l’Amour, de l’acceptation, de la compassion, de l’harmonie.


BLEU :

Dans le langage sacré égyptien, le BLEU symbolise l’Immortalité ;

En Grèce, les prêtres de Chronos, maîtres du Temps, étaient vêtus de bleu.
Le BLEU apaise, calme profondément.
Il est un des attributs de Jupiter et de Junon, le dieu et la déesse du Ciel chez les Romains.
Les premiers chrétiens avaient choisi le BLEU pour symboliser Dieu le père. L’église chrétienne d’aujourd’hui l’utilise le plus souvent comme la couleur de la Vierge . Dans l’art religieux, il est coutumier de représenter la Vierge portant des vêtements de diverses nuances de bleu.
Le BLEU, en tant que symbole de l’eau, qui nettoie, nourrit et rafraîchit. Elle transforme les substances en les dissolvant. L’eau sert à sanctifier et à consacrer la vie du baptisé.”
Couleur du 5ème chakra. symbole de la communication, de l’expression de soi, de la créativité, de la tranquillité.


VIOLET :

L’utilisation du VIOLET pour désigner l’autorité est passée dans l’église chrétienne car il est la couleur portée par les évêques.

Le VIOLET était la marque du deuil à la cour de France et c’était aussi la couleur des draps posés sur le cercueil lors des cérémonies mortuaires.
Symbole de spiritualité, dans le christianisme le VIOLET signifie le mariage en Jésus-Christ de l’Homme avec l’Esprit céleste. Le Vendredi Saint, le chœur des églises est drapé de violet. Sur les monuments symboliques du moyen – Age, Jésus Christ porte la robe violette pendant la Passion, signifiant qu’il a totalement assumé son incarnation et que par son sacrifice, le fils de l’homme réintègre l’Esprit céleste, impérissable.”
Couleur du 7ème chakra. Symbole de la spiritualité, relation au père et au Père spirituel, à l’autorité.


NOIR :

est l’antithèse du blanc. Couleur du deuil en Occident, le NOIR est à l’origine , le symbole de la fécondité, couleur des déesses de la fertilité et des vierges noires.

Représentant le monde souterrain, le NOIR correspond au ventre de la terre où s’opère la régénération du monde.
Souvent symbole d’obscurité et d’impureté, il devient alors celui de la non manifestation et de la virginité primordiale. Obscurité des origines, il précède la création dans toutes les religions.
Tout comme l’hiver appelle le printemps, le NOIR évoque la promesse d’une vie renouvelée.”


BLANC :

est la couleur de l’unité, de la pureté.

En Inde, le BLANC est associé aux rites funéraires ; dans un grand nombre de pays d’Asie, les couronnes funéraires sont blanches ainsi que les fleurs données en offrande aux maîtres réincarnés.
Dans le rituel chrétien les enfants sont conduits en terre sous un suaire BLANC, orné de fleurs blanches. C’est la couleur de la pureté marquant que rien, n’a été accompli : tel est le sens initial de la blancheur virginale de la robe des communiants et celle de la fiancée qui va vers ses épousailles.
Sur le drapeau du Vatican, le BLANC est associé à l’or représentant le règne de Dieu sur la Terre.”



Les civilisations anciennes (Égyptiens, Aborigènes, Amérindiens, Chinois…) observaient déjà, il y a des millénaires, les effets des couleurs sur le corps et l’esprit et croyaient en leur pouvoir thérapeutique. Elles savaient déjà qu’il existe une interaction entre l’énergie et la matière, entre la pensée et le corps.

“Les couleurs sont la langue maternelle du subconscient” déclarait Jung au début du XXe siècle. Depuis, plusieurs expériences scientifiques ont démontré de façon troublante que les couleurs provoquent des réactions physiologiques sur les êtres vivants.

Comment peuvent-elles soigner ou soulager ? Les différentes couleurs représentent des énergies transmissibles au niveau du corps subtil de l’homme, qui vont rééquilibrer directement là où s’est créé le déséquilibre, ce qui provoque un mieux-être au niveau physique, mais aussi mental et émotionnel.

Pour vous aider, vous pouvez avoir recours à des pierres, des vêtements, de la nourriture, de l’eau solarisée (c’est une eau qui sera restée au soleil durant plusieurs heures dans un récipient en verre de couleur spécifique) ou encore des filtres que vous disposerez sur votre lampe de poche etc.

Cette thérapie est très utile également en médecine vétérinaire. Dans certains troubles du comportement, je préconise notamment sur les chevaux et les chiens et chats, de changer les coussins ou d’accrocher des tentures dans les box à chevaux de différentes couleurs.
Pour effectuer ce travail, j’accorde la couleur du tissu aux chakras en vide d’énergie.
Ensuite je contrôle au pendule pour voir si la vibration de la couleur rééquilibre l’animal.
Il suffit bien souvent de peu de chose pour rétablir un équilibre.

Les couleurs grâce à leurs vibrations agissent presque de la même manière que les notes de musique. Elles sont en relation avec certains méridiens d’acupuncture. Elles créent une vibration qui remet les chakras en route.


Les propriétés des couleurs


Ainsi les troubles de santé et les maladies résultent d’un déséquilibre, d’une disharmonie qui peut trouver son origine dans des erreurs d’hygiène de vie, des émotions négatives, des croyances et des pensées, ainsi que dans notre réaction naturelle à un choc physique ou psychologique.
Les couleurs, alliées à d’autres thérapies naturelles, permettent à notre énergie vitale d’amener un état facilitant l’autoguérison.
Pour comprendre cela, nous ferons appel à la pratique de soins indienne ayurvédique.
Le corps, siège de la conscience, est composé de 5 éléments qui doivent être dans le juste équilibre. Ces 5 éléments sont l’air, le feu, l’eau, la terre et l’éther. Chaque élément correspond à une vibration lumineuse, à une vibration sonore et à certaines vibrations particulières des aliments. Si l’un de ces éléments est affaibli, il faut alors le stimuler par la couleur, les sons et les médecines naturelles appropriées.
Par exemple, on peut utiliser simplement des verres filtrants à travers lesquelles la lumière solaire se teinte de la couleur. On expose ensuite certaines parties du corps à cette lumière colorée pendant un certain temps. On utilise aussi, par voie interne, des huiles végétales ou de l’eau ayant séjourné dans des bouteilles teintées à la couleur correspondante. Les yogis se passent d’ailleurs de ces procédés physiques et se contentent de visualiser les couleurs nécessaires à leur santé.
La meilleure des choses à faire reste encore de tenter l’expérience par vous-même.

Certaines couleurs excitent le corps et d’autres le calment.
Certaines couleurs sont “compressantes”, telles que le rouge, l’orange, et le jaune (une pièce peinte en orange semble plus petite). D’autres couleurs sont “dilatantes” telles que le bleu, le vert et le violet.
Le bleu aide à aller vers l’extérieur tandis que le rouge permet de se centrer.
Certaines couleurs telles que le rouge et l’orange élèvent la température d’une pièce ; elles sont appelées couleurs chaudes.


Le bleu

Le bleu est en rapport avec la planète Jupiter et avec les sens de l’ouïe. Il contrôle les graisses du corps et le système des glandes endocrines.

Le bleu est un des plus grands antiseptiques au monde. Sa lumière est rafraîchissante, électrique, soporifique et astringente. Le bleu utilisé adéquatement arrêtera les hémoragies pulmonaires, diminuera les fièvres, guérira la gorge irritée et beaucoup d’autres choses.
La couleur bleu contrôle la gorge décrite souvent comme le siège du pouvoir et le centre le plus créatif du corps humain. Les laryngites devraient être traitées avec un demi verre d’eau solaire au bleu toutes les 1/2 heures avec une lampe bleue dirigée sur la gorge. Le bleu est comme une clé magique de presque tous les problèmes de gorge.

En plus d’être excellent pour le traitement de la gorge irritée, le bleu combat les encéphalites, le goitre et les fièvres : typhus, typhoïde, malaria, éruptives, petite vérole, rougeole, varicelle, érysipèle et choléra. Pour le choléra, il y a une argumentation soudaine de rouge dans le système et cette chaleur atteint la source de vie ; le bleu rétablira d’une façon certaine la balance désirée.
L’eau solaire au bleu peut guérir la dysenterie en 2 ou 3 jours. Le bleu est aussi à suggérer pour les palpitations, la diarrhée, la colique, les hémorroïdes, les inflammations intestinales, la jaunisse, les coupures , les éraflures, les brûlures.

Conséquemment le bleu est un antidote du rouge à cause de ses capacités de ralentissement. Le bleu réduit l’hypertension dans bien des cas. Il calme, soumet, adoucit et guérit l’agitation physique et mentale. Le bleu est excellent pour l’insomnie, pour renverser les méningite cérébro-spinale, le mal de tête neurologique, la nervosité chronique, le coup de soleil, la sciatique, l’irritabilité nerveuse aussi bien que le dérangement mental émotionnel.
Il prévient et soulage les démangeaisons, augmente la transpiration abondante, dissipe et réduit la fièvre, apaise l’irritation par son action anti-irritante. Allège l’irritation des surfaces écorchées et usées par le frottement et revitalise le principe de vie en stimulant la glande pinéale.


Le jaune

Couleur du soleil, le jaune réchauffe et combat le froid.

Le jaune transporte des courants positifs magnétiques et est astringent par son action alcaline sur les nerfs qui les renforce. Le jaune réveille, inspire, sert de revitalisant, de stimulant pour les esprits forts. Tout en irradiant, le jaune aide à garder son sang-froid

Le jaune stimule le plexus solaire, le cerveau central et nerveux, contrôle les procédés de la digestion dans l’estomac et le cerveau. Le jaune aide à purifier le système à travers son action d’élimination sur le foie et les intestins ; il nettoie les billions de pores qui excrètent et sécrètent, ce qui améliore la texture de la peau, guérit les égratignures et autres flétrissures.

Le jaune représente une couleur matérielle reconnue de plus haute valeur : l’or. Jaune = or sur le plan matériel et sagesse sur le plan spirituel.

Le jaune est employé dans les cas de flatulences de l’estomac et des intestins, la constipation, les problèmes digestifs en général, les hémorroïdes (pas les saignantes, utilisez le bleu) et la paralysie.

Le jaune est un lubrifiant et un guérisseur, il active toutes les fonctions du corps prévues pour la rate. Il aide à se débarasser des parasites intestinaux. Dans les cas de diabètes, il stimule le pancréas, dégageant les dépots de calcaires dans les cas de névrites et arthrites.

Le jaune stimule les sucs gastriques, incluant la pepsine, la bile et réanime le foie et les reins, augmente l’activité fonctionnelle du système nerveux en fortifiant les muscles en action, active le passage des aliments, réduit l’activité de la rate en activant celle de la lymphe. Il aide au processus de la conversion des aliments en tissus adéquats pour être absorbés et assimilés par le corps en stimulants les glandes gastriques, intestinales et le pancréas, augmente l’activité des intestins en servant de laxatif, accélère et provoque l’excréation biliaire, provoque l’expulsion des vers intestinaux, refait les tissus nerveux en stimulant la glande choroïde pour augmenter la sécrétation du liquide cérébro-spinal.

Le jaune citron (jaune + vert)

Presque tous les effets du vert et jaune combinés peuvent être obtenus par la couleur citron. C’est une alternative de longue haleine, relaxant et stimulant le processus d’élimination. son phosphore fait réagir et aide à vérifier le cerveau en lui permttant d’accéder à une pensée positive éclairée.
Le citron aide à libérer les mucosités à travers tout le corps, active et dégage la congestion du colon, dissout et détache les dépôts de calcium et de chaux, émulsionne le thymus (pour l’immunité) et est aussi reconnu comme un reconstituant osseux.
Le jaune citron est également efficace pour le soulagement des rhumes. Il active la mémoire, augmente l’activité fonctionnelle du cerveau, provoque la stimulation du thymus, neutralise et contredit l’acidité, produit un changement favorable dans le processus de la nutrition et répare les troubles persistants. Il corrige le scorbut, les désordres nutritionnels et diurétiques provoqués par une carence grave en vitamine C, décontracte doucement les intestins, permet l’éjection des mucus ou autre sécrétions des poumons et de la trachée-artère par le crachat, refait les os du squelette.


L indigo

Cette couleur contrôle la lymphe et le sperme. C’est la couleur de la planète Vénus.

L’indigo est un grand purificateur de la circulation sanguine et un agent important de libération et de contrôle des courants psychiques pour avoir une meilleure santé physique. C’est une couleur possédant un grand pouvoir d’aiguiser le sens pratique.

L’indigo est idéal pour arréter les hémoragies nasales, les convulsions infantiles, les inflammations des yeux, les otites, les toux rêches irritantes, l’asthme, les fièvres à mucus, la pneumonie, la bronchite aigue. L’indigo soulage des enflures et de la douleur aigue.

Cette couleur stimule les glandes parathyroïdes, ralentit la thyroïde, purifie la circulation sanguine, régénère les phagocytes de la rate, traite les bronchites aigues, les troubles nerveux, les dérangements du nez et des poumons, la coqueluche et les amygdales. Elle agit comme astringent au niveau de la tonicité et le l’élasticité musculaire, des nerfs et de la peau. Elle augmente l’activité fonctionnelle des 4 glandes parathyroides enfouies dans les thyroides droite et gauche et diminue l’activité fonctionnelle des glandes thyroides. Elle réduit la respiration et cause la contraction et l’arrêt des écoulements. Elle calme, réduit l’activité et la fébrilité, calme la douleur et la souffrance. Elle surveille la circulation sanguine et empèche les épanchements, épaissit et dessèche. Elle refait les cellules qui détruisent les micro-organismes nuisibles.


Le violet

Cette couleur est en rapport avec la planète Saturne et l’élément air, contrôle le sens du toucher et la sensibilité de la peau. Elle traite les troubles du système nerveux : peur, phobie, complexes, angoisse, la maigreur, les troubles des 5 sens, les douleurs articulaires, la constipation chronique.

Le violet est une couleur hautement spirituelle. Il a un très grand pouvoir électrochimique. Le violet est acidulé, les couleurs pourpre-violet sont très stimulantes pour le système nerveux. C’est le purificateur idéal. Ses hauts degrés de fréquence sont dépressifs pour un esprit effervescent parce que sa puissance se situe au-delà de l’entendement ; c’est un stimulant principalement pour l’intuition. Le violet possède un immense effet sur l’inspiration. Il nourrit toutes les cellules de la partie supérieure du cerveau qui s’étend jusqu’à l’horizon de l’entendement divin.

Le violet est aussi connue pour guérir plusieurs cas de commotions, d’insomnie et de maux de tête neurologiques. C’est la couleur à utiliser en cas d’aliénation mentale. Les rayons violet sont bons pour la sciatique, la méningite cérébrale, la calvitie, l’incontinence, la leucorrhée. Le violet aide à maintenir la balance potassium-sodium dans le corps. Il est aussi utilisé dans les cas de troubles de la vessie, l’épilepsie, les crampes, les reins déficients, la névralgie, les désordres nerveux et mentaux, le rhumatisme, les malfonctions du cuir chevelu et de la peau.

Le violet aide à perdre du poids en contrôlant l’appétit. Il aide grandement contre l’hypoglycémie, ralentit l’activité rénale et celle des glandes adrénalines. Il est un hypnotique relaxant pour un sommeil profond sans maux de tête. Il réussit facilement à endormir les enfants. C’est la couleur par excellence pour la méditation.

Le violet augmente l’activité fonctionnelle de la rate., vérifie l’activité fonctionnelle du coeur, diminue l’activité fonctionnelle des glandes lymphatiques dans la nutrition. Il abaisse l’activité fonctionnelle du système nerveux qui donne l’énergie aux muscles en mouvement et refait les corpuscules blancs de la rate.


Le pourpre (violet + jaune)

La couleur pourpre ralentit les battements cardiaques, soulage la douleur et la pression du coeur. Elle semble aider la dilatation des vaisseaux sanguins travaillant dans le système lymphatique. Le pourpre stimule l’activité des veines, ralentit l’action des reins, porte au sommeil et fait descendre la température du corps. Rayonner du pourpre dans la région cardiaque en tachycardie amènera un soulagement en quelques minutes. Cette couleur aide à enrayer l’hypoglycémie.

Le pourpre augmente l’activité fonctionnelle des veines, diminue l’activité fonctionnelle des reins, prévient et détruit la malaria. Il cause l’expansion des vaisseaux sanguins, diminue la tension artérielle, amortit les désirs sexuels, augmente les pouvoirs sexuels en abaissant la sensivité, produit la stupeur, l’hébétude, conduit à un sommeil calme, diminue la sensibilité à la douleur.


Le rouge

C’est la couleur du feu et de Mars ; il représente le feu intérieur digestif du métabolisme. Il doit être employé pour combattre les troubles dus au froid.

Le rouge est appelé “le grand protecteur d’énergie”, le “père de la vitalité” à cause de ses effets bénéfiques élémentaires sur la constitution physique. Le rouge est de la chaleur, il réchauffe le sang artériel tout en activant la circulation. Les rayons infra-rouges sont beaucoup moins efficaces que la couleur rouge. Le rouge est très riche en rayons calorifiques, il est alcalin, sans électricité et astringent.

Le rouge contrôle la région du coccyx, au bas de la colonne, lequel dirige la vitalité et s’occupe aussi des procédés régénérateurs et restaurateurs du corps. En traitant avec la couleur rouge, on stimule ce centre en augmentant le taux d’adrénaline emmagasinée dans les glandes sous son contrôle et on la répand dans le système sanguin. Sous la couleur rouge, les corpuscules d’hémoglobine se multiplient avec l’énergie libérée, la température du corps s’élève, la circulation se dilate et se fortifie. Le rouge est donc très utile pour enlever les états d’indolence et d’assoupissements néfastes.

Lorsqu’un rayon de lumière rouge est projeté sur le corps, les corps éthérique et physique en assimilent une certaine quantité et ce dernier décompose les cristaux salins du système. Les rayons rouges forment des ions, minimes particules porteuses d’énergie électromagnétiques dans nos corps.

Le pouvoir de dégagement, d’expansion et d’énergie du rouge est inimaginable dans une cure totale ou partielle de la paralysie. le rouge commande une action immédiate pour centrer l’inertie ou la contraction, il promeut la joie de vivre et l’initiative.

Le rouge est très utile dans le traitement de l’anémie et de la paralysie (pour la paralysie commencer par le jaune). Dans certain cas, le rouge relèvera l’hypotension. Il est inestimable dans le traitement du lumbago, de l’arthrite rhumatismale, de la sciatique, des névrites et des fractures. Le rouge est aussi utilisé pour stimuler certains sens comme la vue, l’ouïe, le gout et la sensibilité. Il est un agent qui augmente l’activité du système nerveux, rendant plus aigu le sens de la vision, du goût, de l’odorat et du toucher. Il est excellent contre les contractions musculaires.

Le rhumatisme est une accumulation de déchets, spécialement d’acide urique. Envelopper le corps de couleur rouge dissout les cristaux calcaire dans les articulations, sédiments accumulés par la dysfonction des reins. Le rouge reconstitue et stimule le foie. Il faut toujours se rappeler que les rayons rouges, calorifiques et excitables, sont néfastes dans presque tous les cas de troubles nerveux parce qu’ils sont trop stimulants, au point d’apporter une irritation alarmante. Un traitement à la couleur rouge doit être suivi de vert ou de bleu pour amenuiser tous les effets indésirables, psychologiques ou physiologiques.

Le rouge est constructeur d’hémoglobines, il revitalise la couleur rouge des corpuscules dans le foie et assure par le fait même le transport du gaz carbonique et de l’oxygène entre l’appareil respiratoire et les cellules de l’organisme. La raison de l’efficacité du rouge est qu’il pénètre la peau en profondeur plus que n’importe quelle autre couleur et, ainsi, la cristalisation ayant formé et causé la détérioration.


Le rose (rouge dilué)

La couleur rose s’obtient en diluant la couleur rouge du rubis. Elle à plusieurs nuances, c’est la couleur de l’amour, elle a une influence plus grande sur l’esprit que sur le corps. L’aspect positif du rose lui fait jouer un rôle de grand guérisseur. Cette couleur est identifiée comme étant un rayon guérisseur parce qu’elle a le pouvoir d’élever les vibrations corporelles . Le rose s’emploie aussi pour rajeunir.

Le magenta

La couleur magenta balance les émotions. Elle stimule et régénère le coeur, équilibre les désirs sexuels et les aptitudes. Avec le vert le magenta est utilisé pour toutes sortes de troubles et de problèmes émotionnels et rend les autres couleurs plus efficaces. La couleur magenta révèle mieux l’aura, la renforce et l’intensifie. Cette couleur devrait être employée dans tous les troubles cardiaques. Elle aide beaucoup aux déficiences des bronches et provoque la dissolution des calculs rénaux.

Le magenta agit comme diurétique, dégage le système circulatoire, stimule l’adrénaline et maintient l’équilibre émotionnel. Si on ne connait pas l’état de tension artérielle, le magenta l’élèvera ou l’abaissera automatiquement selon le besoin. Il augmente l’activité fonctionnelle des glandes adrénalines sur le foie, active l’activité fonctionnelle du coeur, favorise et augmente la sécrétation et l’élimination de l’eau, stabilise les émotions et construit l’aura ou le magnétime du corps chimique.


L orange

C’est la couleur de la Lune et de l’élément eau. L’orange régularise l’eau, la lymphe et les sécrétions du corps. Cette couleur protège de l’excès de feu et stimule le sens du goût.

La couleur orange libère l’action des fonctions mentales et physique, dégage de la répression, elle combine l’énergie physique avec la sagesse mentale. L’orange est chaud, consolant, sans électricité et astringent.

La couleur orange contrôle la région splénique (rate et pancréas) aidant les processus d’assimilation, de distribution et de circulation. Elle tient la vibration-clé de l’entrée de la rate. L’orange aide à l’assimilation de la nourriture. L’effet orange sur le mental est de permettre la découverte d’idées nouvelles, pour encourager l’illumination mentale qui, chargée d’activités, n’accepte pas la limitation. Un excès de cette couleur sur l’esprit et les centres émotifs peut porter à trop d’indifférence. On doit donc l’utiliser avec discernement.

Plusieurs personnes souffrant de bronchite chronique prolongée trouvent un soulagement immédiat après une exposition à la couleur orange sous toutes ses formes. Durant les intervalles thérapeutiques, faire une cure de liquides oranges et solariser l’eau bue entre les repas.

La couleur orange est utilisée dans les cas de bronchites, de toux grasses, d’épilepsie (ou de maladies accompagnées de pertes d’équilibre). Elle est considérée comme bienfaisante pour les crampes et les spasmes, aide à la digestion et pourvoit au soulagement des ulcères, améliore le fonctionnement de la glande thyroïde. Le jaune et l’orange doré semblent renouveler le lustré et la douceur des cheveux. Ils calment la tension nerveuse, augmentent les activités glandulaires et renforcent le cuir chevelu.

La couleur orange est bénéfique aux diabétiques, augmente toutes les fonctions d’élimination incluant les crampes menstruelles et tous les écoulements anormaux aussi bien que comme activant du lait maternel. A cause de ses qualités en calcium, on l’utilisera dans les cas d’os et de dents mous, de tuberculoses et de mauvaise postures.

L’orange augmente les temps de respiration et diminue l’activité fonctionnelle des glandes parathyroïdes. Il délivre des spasmes ou des contractions soudaines, violentes, rigides, involontaires. Il corrige le rachitisme, dégage les flatulences des intestins et des gaz de l’estomac et régularise les mouvements de l’estomac, reconstruit les tissus pulmonaires.


Le vert

Cette couleur est reliée à la planète Mercure, elle représente l’élément terre, les viscères internes et les éléments denses du corps : os , chair, coeur. Le vert stimule l’odorat et le prâna.

La couleur verte est celle de la nature, celle de la force balancée, du progrès de l’esprit et du bon fonctionnement du corps. Le vert apparaît comme l’harmonie et la joie, possédant une douce influence sur le système nerveux. Le vert n’est ni chaud ni astringent.

La couleur verte stimule le coeur. Il est intéressant de voir que nos scientifiques et chimistes produisent maintenant des concentrés d’essences vertes de la nature, appelée chlorophylle, pour stimuler et soutenir l’action du coeur. les comprimés sont alors un condensé de force moyenne. Les maux de tête neurologiques peuvent être aidés par le vert. Cette couleur apaise le coeur et, par le fait même, ajuste le système lympathique et le cerveau de telle sorte qu’en regardant une lampe verte, on se sent beaucoup mieux.

La couleur verte peut guérir les ulcères quoique ce traitement puisse être long. Les ulcères sont souvent causés par une peur excessive au niveau mental ; la foi aidera donc à la guérison. La colère débalance le corps, l’amour l’élève. La syphilis sera aidée par la couleur verte ainisi que le 3ème oeil et la glande pinéale.

Le vert est particulièrment bénéfique au système nerveux lympathique aussi bien qu’à l’accroissement de la vitalité. Le vert est aussi employé pour aider le foie et les reins, lesquels doivent travailler fort pour combattre l’air, la nourriture et l’eau polluées. Il sert aussi à l’avancement général de la guérison, de la restauration et de l’équilibre. C’est un maître guérisseur.

Le vert agit comme détergent, stimule l’hypophyse, régénère les muscles, les tissus et la peau ; il dégage la congestion et renforce la masse cellulaire. Le vert élimine les germes, virus, déchets et toxiques, incluant l’asepsie des plaies ouvertes. De plus, il contribue à atténuer les problèmes de vessies y compris les calculs.

Selon plusieurs chercheurs, un garde-vue vert porté de 10 à 20 minutes par jour s’est avéré excellent au nerf optique. Cependant un usage excessif pourrait causer des maux de têtes neurologiques.

Le vert augmente l’activité fonctionnelle de la glande pituitaire dans la tête, détruit les matériaux pourris et purifie toutes les parties du corps. Prévient la carie et tue les germes, détruit les micro-organismes et les bactéries, refait les tissus et les muscles des organes.


Le turquoise (vert+bleu)

Comme combinaison du bleu et du vert, cette couleur possède beaucoup des qualités de ces couleurs. Le turquoise est l’opposé du citron. Le turquoise régénère la peau. Lorsqu’on soigne une brûlure avec le bleu, cela peut aider si on utilise en second lieu le turquoise pour hâter la formation de la peau. C’est un calmant cérébral. On peut utiliser le turquoise au lieu de pilule pour dormir. Quelques minutes sous un rayon turquoise peuvent faire reposer plus calmement.

La couleur turquoise confirme la beauté de la peau. La douleur d’une brulure part en une heure après l’utilisation des rayons turquoises. La guérison complète d’une brûlure au troisième degré apparaît en moins de trois semaines sans une seule cicatrice. Utiliser l’aloés comme baume pour tenir la peau douce.

Le turquoise abaisse l’activité fonctionnelle du cerveau, produit un changement prompt dans le processus de la nutrition et répare les troubles aigus. Il tonifie le système en général et refait les tissus dermiques.

et un site avec toutes les couleurs : http://pourpre.com/chroma/dico.php?typ=alpha


L OR :

représente la lumière solaire en tant que symbole de la lumière manifestée. Les icônes du Bouddha sont dorées, signe de l’éveil et de l’absolue perfection.

L’OR exprime la connaissance. On parle aussi de l’âge d ’ OR qui constitue la perfection.
Dans l’alchimie, on transmute le plomb en OR, symbolisant la transformation de l’humain en divin par la conscience de Dieu.
L’OR est le métal des rois et des empereurs, non seulement en Occident mais dant tout le reste du monde. Il évoque le Soleil et toute sa symbolique : fécondité, richesse, domination rayonnement ; centre de chaleur, amour, don ; foyer de lumière et de connaissance.”


LES COULEURS DE L’ARC-EN-CIEL OU RELATIONNELLES

Elles correspondent aux sept couleurs de l’arc-en-ciel déclinées en 3 nuances de la plus claire à la plus foncée. A chacune de ces 21 couleurs correspond un centre d’intérêt, un choix de vie. Elles englobent les besoins existentiels de la vie courante, de la petite enfance à un âge avancé.

Pour donner de façon précise la signification d’une couleur relationnelle, il faudra savoir s’il s’agit d’une teinte naissante ( pâle), franche ( franc) ou mature ( tirant sur du foncé).
- Le ton le plus clair, “naissant”, décrit une situation ou une aptitude débutante.
- Le ton intermédiaire, “franc”, décrit une situation ou une aptitude franche.
- Le ton le plus foncé, “mature”, décrit une situation ou une aptitude ayant atteint de sa maturité.

Commenter cet article